Plantes à encens et fumigations

Depuis l’aube de l’humanité et par delà toutes les civilisations humaines, les plantes et encens ont été perçus comme des sources de forces magiques et divines. Un sentiment légitime, entretenu par le caractère sacré qu’ils pouvaient revêtir, induit entre autres par leurs propriétés pharmaceutiques. Mais ce qui a prévalu dans cette sacralisation, c’est la recherche des plantes et encens purificateurs : permettre l’acte divin ou magique sans être affecté par des énergies néfastes et perturbantes, pouvoir vivre sereinement au sein de son habitat ou repousser les entités et les esprits néfastes afin d’assurer à chacun une vie saine et préservée.

Afficher tous les 2 résultats